Bêta-alanine

La Bêta-alanine est un acide aminé qui, combiné avec l’histidine (autre acide aminé), forme un di-peptide, notamment la carnosine, qui dispose d’un effet tampon. Les cellules musculaires produisent un acide lorsqu’elles contractent. Plus le taux d’acidité (pH) dans les cellules augmente, plus la contraction des muscles devient difficile. C’est justement la carnosine qui neutralise cet acide. Grâce à un taux de carnosine plus élevé dans les cellules musculaires, vous pouvez donc effectuer des entraînements plus intensifs et efficaces, tout en étant moins vite fatigué.

La Bêta-alanine appartient au top 3 des compléments alimentaires sportifs dont les résultats on été scientifiquement étayés. Ces résultats ne sont pas éphémères, mais bien durables.

La Bêta-alanine étant un complément alimentaire sportif multifonctionnel, elle peut être utilisée tant par les sportifs de force que d'endurance :

  • Sports de force
    Après avoir pris 5g de Bêta-alanine par jour durant un mois, les sportifs de force sont capables d’effectuer 20% plus de répétitions en moyenne!

    En outre, les sportifs de force qui prennent la bêta-alanine en combinaison avec la créatine obtiendront encore de meilleurs résultats. En effet, la Bêta-alanine et la créatine sont des suppléments qui agissent en synergie en renforçant mutuellement leur effet. Il ressort d’une étude menée auprès de plusieurs sportifs de force chevronnés que la prise journalière d’une dose de 3g de bêta-alanine combinée avec 10g de créatine a un effet plus important sur la masse musculaire et la puissance que si l’on prend uniquement de la créatine. (1) Grâce à cette combinaison, les bodybuilder ayant participé à l’expérience ont gagné 1,7kg plus de masse non graisseuse que ceux n’ayant pas combiné les deux compléments. En tant que sportif de force, il est donc important de combiner la bêta-alanine avec la créatine.
  • Sports d’endurance, athlétisme et sports d’équipe
    D’après une étude récente de l’Université catholique de Louvain, la bêta-alanine aiderait à améliorer la performance de sprint des coureurs. (2) La supplémentation en bêta-alanine (jusqu’à 4g par jour) pendant 8 semaines a augmenté le niveau de puissance (la force maximale a augmenté de onze pourcent et la puissance moyenne de cinq pourcent). C’est justement cette explosion de force qui se traduirait chez les coureurs en une meilleure performance de sprint.

    De plus, la bêta-alanine rend les entraînements fractionnés plus efficaces (3), puisque les coureurs ayant pris de la bêta-alanine (6g les 3 premières semaines et ensuite une demi-dose) arrivaient à s’entraîner plus longtemps à 110% de leur VO2 Max que les coureurs ayant reçu un placébo.

    Une équipe de joueurs de rugby a participé à des études similaires (4,5g pendant 30 jours) dont il est ressorti qu’ils pouvaient s’entraîner plus longtemps sans être touchés par la fatigue. 
    Beta alaline
    La Bêta-alanine est utilisée comme ingrédient clé dans le SynChronize, le SynNOvator Bêta, le SynTsize Mass, le SynTsize Pump, le SynTsize Recovery et le SynOxy Boost.

Palatinose SynchronizeSynnovator SynTech No-PrecursorenSynTsize Mass SynTech Waxy MaizeSynTsize Pump SynTech no-precursorenSynTsize Recovery Waxy MaizeSynOxy SynTech

Références :
1) Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2006 Août ;16(4):430-46
2) Med Sci Sports Exerc. 2009 Mar 7
3) J Int Soc Sports Nutr. 2009 Fév 11 ;6:5